mardi 15 janvier 2008

MACRAME et MENUISERIE

Les anciens de l'AEPR animent des ateliers de travaux manuels pour les élèves
des CM1 de l'école publique Roger Salengro.
Cette année ils leur proposent de fabriquer chacun une corbeille à fruits.
Pour cela les élèves devront apprendre le macramé pour tisser le hamac
et scier, poncer, coller et vernir le support en bois.
Mardi 15 janvier ils ont découvert l'objet à construire et commencer les travaux.

video

jeudi 10 janvier 2008

Laïcité...

Ni positive, ni négative, ni ouverte, ni fermée,
laïcité, tout simplement !

Henri Péna-Ruiz rappelle cette évidence dans son analyse du discours de M. Sarkozy au Vatican.

Il y relève 5 fautes majeures:

- une faute morale:
celle de dénier l'espérance aux non-croyants, il s'élève contre ce manque de respect pour ceux qui fondent leur dévouement humain sans se référer à un dieu.

-une faute politique:
Il n'est pas normal que le président de la République s'exprime publiquement de façon aussi partisane, tous les fonctionnaires y compris le premier d'entre eux sont soumis au devoir de réserve.

-une faute juridique:
Dans un état de droit il n'appartient pas aux tenants du pouvoir politique de hiérarchiser les options spirituelles et de décerner un privilège à une certaine façon de concevoir l'accomplissement humain.

-une faute historique:
L'éloge du christianisme passe sous silence les terribles réalités historiques qui remontent à l'époque où l'Eglise catholique disposait du pouvoir temporel.
Comment parler de la Loi de 1905 comme d'une sorte de violence faite à la religion alors qu'elle ne fit qu'émanciper l'Etat de l'Eglie et l'Eglise de l'Etat!

-une faute culturelle:
Assimiler les individus à des groupes particuliers et ceux-ci à des identités religieuses collectives c'est les détourner de la recherche des droits universels, vecteurs de fraternité comme d'émancipation.

La laïcité, conclut-il, la laïcité sans adjectif, ni positive ni négative ne fut jamais antireligieuse mais simplement hostile aux privilèges politiques des religions...

mercredi 9 janvier 2008

rencontre inter-générations

Pour la 11ème année consécutive
les collégiens de le Petite Lande
et les anciens de l'AEPR
se rencontrent 2 fois par an
ce mercredi 9 janvier
c'est au foyer de l'AEPR
qu'ont eu lieu les rencontres.


















































La galette des rois...

Le mardi 8 janvier
les anciens de l'AEPR
avaient invité
les élèves des CM1
de l'cole publique Roger Salengro
pour fêter le début de l'année.



Tout a commencé par des chants en commun





ensuite nous avons partagé et dégusté les galettes



Même l'ami Pierre était de la fête...